Le Diplôme Universitaire de prise en charge de la transidentité (DUTrans)

Présentation générale et objectifs

Le Diplôme Universitaire de prise en charge de la transidentité (plus couramment appelé DUTrans) a pour objectif principal de donner les connaissances théoriques, médicales, cliniques, juridiques et sociétales permettant de repérer, diagnostiquer et orienter les personnes présentant des troubles de l'identité de genre et de connaître leur prise en charge.

 

Responsables : Dr Sarra Cristofari, Dr Michael Atlan
Code faculté de médecine : 1X257X
Code Formation Continue : D493

 

Les objectifs secondaires de la formation permettront aux titulaires de :

 

  • savoir adopter les bonnes pratiques médicales face à un patient Trans,
  • connaitre les principes de substitution hormonale,
  • savoir comment traiter, ou à qui adresser, un patient Trans en fonction des besoins médicaux et de la demande du patient,
  • connaitre les principes de la Transidentité en pédiatrie,
  • comprendre les aspects médico-légaux de la Transidentité,
  • connaitre les aspects sociétaux et éthiques,
  • connaitre les principes de la chirurgie pour ces patients,
  • connaitre les principes de biologie de la reproduction et de conservation de fertilité dans ce contexte.

Public concerné :

Sont admis à s'y inscrire tous professionnels de santé, médecins ou non-médecins, en situation d'aide thérapeutique ou de conseil, disposant déjà d'une formation initiale, et souhaitant approfondir leurs connaissances dans le domaine du genre et de ses troubles et variances, pour améliorer leur aptitude à travailler dans leur champ de spécialisation autorisé par leur diplôme délivré en France.

Le DUTrans est ouvert au titre du développement professionnel continu aux médecins, aux infirmières, aux travailleurs sociaux, aux titulaires d'un master 2 de psychologie, sociologie ou anthropologie, aux enseignants et aux juristes. Les internes en médecine sont autorisés.

 

  • médecins : généralistes, urologues, gynécologues, endocrinologues, chirurgiens plasticiens, psychiatres, dermatologue, infectiologue, biologiste de la reproduction
  • non médecins : infirmières, sexologues, sociologues, éthiciens, juristes, titulaires d'un master 2 de psychologie, enseignants
  • les titulaires d’un diplôme français de doctorat en médecine
  • les titulaires d’un diplôme étranger permettant d’exercer dans leur pays la médecine ou la chirurgie
  • les Internes de spécialité inscrits en :
    o D.E.S.C. ou D.E.S. de chirurgie (urologie, gynécologie, chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, ORL, maxillofaciale, générale)
    o D.E.S.C. ou D.E.S. de spécialité médicale (généraliste, dermatologie, médecine infectieuse, gynécologie médicale, biologie médicale, biologie de la reproduction)
  • les étudiants ou titulaires d’un diplôme en sociologie, psychologie, droit, éthique, sexologie
  • les infirmières diplômées d’état ou étudiantes infirmières

Enseignement

L'enseignement se déroule sur une année universitaire avec un volume global de 80 heures.

(Voir le programme).

(Voir la liste des enseignants)

 

La formation nécessite également la rédaction d'un mémoire avec un travail personnel à fournir représentant 30 à 40 heures de travail.

 

Pour être déclaré admis au diplôme, le candidat doit avoir satisfait aux conditions suivantes :

 

  • un examen écrit d’une durée 1 heure (questions écrites, réponses rédactionnelles), sur l’ensemble du programme des cours théoriques (/50 points),
  • l’assiduité aux cours obligatoire (/20 points) : feuilles d’émargement à signer le matin et l’après-midi,
  • mémoire à rédiger : travail sous forme d’article scientifique à réaliser sur un sujet traitant de la transidentité (/30 points),
  • oral sur un sujet pour les étudiants inscrits par l’école doctorale.

Inscriptions

Les inscriptions pour 2021-2022 ouvriront le 1er juin 2021.

 

Les candidatures ne pourront être retenues qu'après envoi d'une lettre de motivation adressée au docteur Sarra Cristofari qui seule peut délivrer une autorisation d'inscription.

Diplôme Universitaire de prise en charge de la Transidentité